Anand, V. - Nakamura, Hi
3rd London Chess Classic

[2011.12.06]

[E97]

1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.Cc3 Fg7 4.e4 d6 5.Cf3 O-O 6.Fe2 e5 7.O-O Cc6 8.d5 Ce7 9.b4 Ce8!? Après cette partie je pense que l'on considérera ce coup fort ancien comme réfuté. Cependant, Nakamura, déçu de sa défaite contre Carlsen la veille, voulait en découdre dans un combat sanglant quitte à être objectivement moins bien, considérant qu'Anand serait incapable de résoudre les problèmes qu'il lui posera. Insensé ? Fou ? 10.c5! Le début de la "réfutation". L'idée des blancs est de retarder au maximum la poussée f2-f3, menaçant même de s'en passer, ce qui éviterait de donner un objectif d'attaque aux noirs. En effet dès que les noirs poussent f5 et les blancs répondent f3 alors le joueur en second peut commencer une attaque typique d'Est Indienne avec f4 g5 h5 suivi de g4 et g3, dans le but de détruire le roque blanc, à l'aide de sacrifice(s) typique(s) comme Fxh3 au cas où les blancs répondent h3 à g3. 10. ... f5 11.Cd2 Cf6

[ 11. ... fxe4? 12.Cdxe4 Le cavalier serait un bloqueur idéal en e4 et les noirs n'auraient pas vraiment de jeu à l'aile roi tandis que l'attaque blanche a déjà bien débuté. ]
12.a4! Les blancs se passent de f3, c'est ça la pointe !
[ 12.f3?! f4 13.Cc4 g5 14.a4 est l'ancienne grande variante, qui va transposer dans la partie, avec un temps de plus pour les noirs, car ils vont pouvoir jouer h7-h5 en un seul coup ! ]
12. ... g5
[ 12. ... f4 Les noirs aimeraient que les blancs jouent f3 transposant dans l'ancienne grande variante (voir ci dessus) mais... 13.Cc4! Maintenant que e4 n'est plus en l'air, le cavalier peut bouger sur sa case idéale. 13. ... g5 Les noirs menacent g4 suivi d'une percée sur le roque blanc, mais au lieu de la parer par f3 les blancs répondent h3! 14.h3! Les noirs vont avoir bien du mal à créer des menaces à l'aile roi. En effet h5 est maintenant impossible car dame et fou blancs contrôlent la case ! Jouer De8 n'est pas possible car d6 serait en l'air. Les noirs sont vraiment très mal dans cette position qui devait faire partie de la préparation d'Anand. ]
13.Cc4! tape sur g5 et incite les noirs à pousser f4, ce à quoi Anand aurait répondu h3 transposant dans la position donnée plus haut. 13. ... h6!? Plutôt que de laisser faire f4 h3 les noirs provoquent les blancs en leur proposant de jouer f3, ce qui rentrera dans l'ancienne grande variante avec un temps de moins pour les noirs, qui ont joué h7-h6 et vont devoir poursuivre plus tard par h6-h5.
[ 13. ... g4!? est une autre idée mais qui me semble trop optimiste après soit Ce3 soit Fg5, empêchant f4 et menaçant de prendre en f5 puis le pion g4, qui s'est aventuré trop loin avec ce centre pas encore fermé ! ]
14.f3 f4 15.Fa3 Cg6 16.b5 dxc5 17.Fxc5 Tf7 18.a5 h5 On y est, les noirs ont transposé dans l'ancienne théorie avec un tempo net de moins ! Objectivement la position doit être avantageuse pour les blancs, voire gagnante, mais les noirs ayant planifié une attaque de mat et concrétiser est loin d'être facile, même pour le champion du monde ! 19.b6 g4 20.Cb5 cxb6 21.axb6 g3 Dans cette position critique les logiciels s'affolent, donnant plusieurs lignes avec une évaluation totalement gagnante pour les blancs. En fait ils sous-estiment dangereusement les possibilités d'attaque des noirs. Voici des variantes que je donne non pour leur caractère forcé (elles ne l'ont pas) mais pour leur caractère instructif. 22.Rh1! Le champion du monde joue le coup le plus humain. En fait il y avait un autre gain par bxa7 Cd7 Cbd6!! que les ordinateurs ne voient pas, mais il n'était sûrement pas facile de se décider à sacrifier une pièce alors qu'on a un temps de plus dans une position théorique, au risque que le sacrifice soit faux... Le coup Rh1 est typique, l'idée étant de venir défendre par Fg1 en cas de Dh4 et bien sûr on ne craint gxh2 car ce pion ne gênerait que son propre camp !
[ 22.Txa7 Tb8 23.Fd6 cette position a été jugée gagnante sans plus d'explication par le GM Naiditsch qui commentait la partie en direct, aidé de l'ordinateur... Il a certainement loupé un sacrifice typique qui complique (renverse ?) la situation : 23. ... Cxe4!! L'idée des noirs est aussi simple que brutale : on libère la diagonale, on joue Dh4, on sacrifie encore et on mate : 24.fxe4? Dh4 25.h3 Fxh3 26.gxh3 Dxh3 27.Tf2 gxf2+ 28.Rxf2 Dg3+ 29.Rf1 f3 et les noirs gagnent. ]
[ 22.bxa7 Ici aussi les noirs ont besoin de libérer la diagonale au plus vite pour jouer Dh4 suivi de h3 Fxh3. Mais il faut aussi enlever le fou de la diagonale g1 a7, nous allons voir pourquoi en analysant Cxe4 qui, cette fois, perd : 22. ... Cd7!! Les noirs forcent le fou à partir de la diagonale... (n'est-ce pas ?!)
[ 22. ... Cxe4?? 23.fxe4 Dh4 24.hxg3 fxg3 25.Txf7 Dh2+ 26.Rf1 Dh1+ mat ? Non, le fou peut revenir ! 27.Fg1 ]
23.Fd6 seulement il y a un problème : c'est maintenant la diagonale de leur fou c8 qui est bouchée !
[ 23.Cbd6!! Une magnifique idée des blancs : au lieu de rentrer dans les variantes où les noirs sacrifient leurs pièces, c'est eux même qui offrent une pièce aux noirs dans le but d'échanger ce terrible fou c8 ! 23. ... Cxc5 24.Cxc8 Txc8 25.Db1 Les blancs vont récupérer du matériel par Cb6 et la promotion du pion et surtout les noirs n'ont plus d'attaque : 25. ... Dh4
[ 25. ... gxh2+ 26.Rh1 n'offre pas d'attaque aux noirs n'ont plus : le roi est bien en sécurité derrière le pion h2, peut-être plus encore que si ce pion avait été blanc ! ]
26.h3 Les noirs rêveraient de jouer Tc8xh3 mais ne peuvent qu'en rêver justement. Le roque est solide comme un roc (facile celle-là) tandis que l'attaque blanche à l'aile dame est décisive. ]
23. ... Cb6! "Pas grave", les noirs libèrent leur fou en sacrifiant "tout simplement" le cavalier... 24.Cxb6 Dh4 25.h3 Fxh3 26.gxh3 Dxh3 27.Tf2 Ch4! Les noirs continuent leur attaque de mat qui semble décisive. Voici une variante particulièrement belle :
[ 27. ... gxf2+?? 28.Rxf2 Dh2+ 29.Re1 Dg1+ 30.Rd2 le roi s'échappe et le matériel de plus des blancs va faire la différence. ]
28.Cxa8 g2 29.Tf1 Ff6! 30.Cb6 gxf1=D+ 31.Fxf1 Dg3+ 32.Rh1 Tg7 33.a8=D+ Rh7 34.Fc5 Cxf3 35.Ta2 Dg1+ 36.Fxg1 Txg1# Mat des arabes avec une pièce et deux (!) dames de moins ! ]
22. ... Ff8
[ 22. ... Cxe4?? 23.fxe4 Dh4 24.Fg1! La pointe de Rh1. 24. ... gxh2 25.Ff2 Et l'attaque noire est morte-née. ]
23.d6! Bien sûr Anand refuse d'échanger ce fou qui comme nous avons vu peut s'avérer être un super défenseur ! Il libère au passage la diagonale c4-g8 pour son fou. De plus le pion peut évidemment s'avérer dangereux. 23. ... a6 24.Cc7 Tb8 25.Ca5! Une très belle idée des blancs qui veulent échanger une bonne fois pour toute le terrible Fc8 des noirs. 25. ... Rh8 évitant le clouage. 26.Fc4 Tg7 27.Ce6 Fxe6 28.Fxe6 maintenant que les noirs n'ont plus leur fou c8, les blancs menacent h3 fermant l'aile roi. 28. ... gxh2 forcé pour espérer avoir du jeu (sinon h3) 29.Cc4?? Une seule erreur est la position passe d'avantageuse voire gagnante à perdante : Pour se défendre les blancs ont besoin d'avoir leur fou en h3, bloquant par exemple la poussée h4-h3 des noirs...
[ 29.Fh3 et bien que la position reste compliquée, la présence du fou h3 prive les noirs d'attaque et garantit aux blancs un bon avantage, peut-être décisif. ]
29. ... De8! ...or ce joli coup empêche le fou de venir en h3 car il y aurait Db5 "fourchette" ! A croire que le proverbe "pièces en l'air = combinaison dans l'air" que j'enseigne aux enfants est aussi valable au top niveau ! 30.Fd5 Le fou est maintenant hors jeu en d5 (il semble actif mais son rôle était de défendre son roi, pas d'attaquer !)
[ 30.Fh3? Db5 31.d7 Cxd7 et les blancs perdent une pièce. ]
30. ... h4 31.Tf2 h3! Le roque explose enfin. La position est totalement gagnante. 32.gxh3 Tc8 33.Ta5 Ch4 34.Rxh2 Cd7 35.Fb4 Tg3 36.Df1 Dh5 37.Ta3 a5 38.Fe1 Txc4! sacrifie la qualité pour faire jouer le fou f8 qui sera bien plus fort que la piteuse tour en f2 ! 39.Fxc4 Fxd6 40.Txa5 Fc5 41.Fe2
[ 41.Txc5 pour soulager la pression ne suffisait pas. 41. ... Cxc5 42.Fd5
[ 42.Fe2 Ce6 menace et Cd4 et surtout Cg5. ]
42. ... Cd3! surcharge ! 43.Dxd3 Cxf3+ 44.Txf3 Dxh3# ]
41. ... Fxb6 42.Tb5 Fd4 43.Fd1 Fxf2 44.Fxf2 Cxf3+ 45.Fxf3 Dxf3 46.Tb1 Tg6 47.Txb7 Cf6 48.Tb8+ Rh7 49.Tb7+ Rh6 Et le champion du monde, face à l'inéluctable perte du pion qu'il avait l'habitude de pousser au premier coup, abandonne.
0-1

Created with Scid