Nos partenaires

 

Diagrammes du jour

  Chaque jour, 7 nouveaux diagrammes
  de
super facile à vraiment difficile.

Nos visiteurs

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
21
Semaine :
131
Il y a 1 utilisateur en ligne
-
1 invité

 Pour une vue d'ensemble des activités du club, consultez le Calendrier 

Marie Sebag au Championnat du Monde Féminin

img 8391rMarie Sebag, incomparable joueuse du Grand Roque, dispute en ce moment le Championnat du monde féminin, et son parcours est brillant. Voyez ce qu'en dit Arnaud Hauchard :

     => Les 7 premières parties de Marie,  commentées par Arnaud Hauchard.

Le commentaire d'Arnaud sur les matches (mardi 20 novembre) :
Marie impressionne par sa maturité et son expérience…Elle attend la faute, manœuvre, attend le zeitnot et tente des pièges…Elle jette toutes ses forces dans la bataille et fatigue énormément ses adversaires qui finissent toutes par craquer ! Elle sait qu’il ne faut pas trop perdre de temps avant la partie pour se préparer et qu’il vaut mieux avoir le maximum d’énergie pour pouvoir lutter !

 Premiers tours  Après un premier tour facile qu’on pourrait appeler job de pro, elle joue la très forte joueuse Girya et se laisse dominer dans la seconde partie mais Marie, qui joue sans complexe et sans peur, commence à faire douter son adversaire qui craque complètement au fil des coups…Il faut dire qu’il est pour moi incompréhensible qu’elle ne prenne pas le pion d5. La peur surement…

 Huitième de finale  Marie joue Galliamova qui est une joueuse avec énormément d’expérience mais qui pour moi commence à faiblir depuis quelques années…Honnêtement la joueuse en 16ème de finale me semblait meilleure.  Galliamova qui ne travaille pas ou plus les débuts, n’obtient strictement rien avec les blancs avec son e4 prématuré…Elle défend passivement et se fait laminer sur cases noires. Elle se décide en plus à mettre son Roi sur la bande pour se faire planter un réseau de mat. Une partie assez ridicule pour son niveau mais jouée parfaitement par Marie !
Marie se trompe dans la seconde en voulant l’emporter à tout prix alors qu’elle disposait d’un gros avantage positionnel… Elle attaque, elle attaque mais n’obtient rien sur le Roi qui est défendu très solidement et se retrouve avec un Cavalier a3 sur la bande et zéro attaque…Galliamova, qui semble jouer la peur au ventre, échange les pièces alors qu’elle doit absolument l’emporter après sa terrible défaire de la veille et enchaîne les mauvais coups… une énorme bévue tactique laisse la victoire à Marie qui pour moi a dominé dans les deux parties mais s’est terriblement déconcentrée dans cette seconde partie.

 Première partie du quart de finale  Marie joue la redoutable Stefanova…la joueuse Bulgare égalise dans le début mais "Dieu a placé le milieu de jeu avant les finales" et celle-ci se fera complètement dominer par Marie qui va superbement manœuvrer pour gagner un pion…Stefanova ne pourra jamais vraiment colmater l’initiative de Marie qui montre la sa fine compréhension dans le jeu dynamique.
Pour moi, elle devrait aller en demi-finales mais attention car la joueuse bulgare est très piégeuse et reste une formidable combattante surtout lorsqu’il y a une grosse pression !  Il faudra tenir avec les Noirs mais inutile de s’attendre à une nulle tranquille ! Il y aura du sang sur l’échiquier…

A bientôt j’espère pour commenter la suite !
  Arnaud Hauchard

 Mercredi 21 novembre  Stefanova remporte la seconde partie du quart de finale.
Tout se jouera donc en match de départage pour l'accès à la demi-finale... (NDLR)

 Jeudi 22 novembre  Marie, battue 2-0 en départage, n'ira pas en demi-finale.
Malgré tout, son parcours dans ce championnat du Monde a été d'une qualité exceptionnelle. (NDLR)




Powered by Joomla!®. Designed by: free joomla 1.5 templates hosting Valid XHTML and CSS.