Nos partenaires

 

Diagrammes du jour

  Chaque jour, 7 nouveaux diagrammes
  de
super facile à vraiment difficile.

Nos visiteurs

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
13
Semaine :
484
Il y a 5 utilisateurs en ligne
-
5 invités

 Pour une vue d'ensemble des activités du club, consultez le Calendrier 

Top 12 - Haguenau 2013 - Ronde 2

Le GMI Arnaud Hauchard commente la prestation de l'équipe du Grand Roque :

Chalons en Champagne 2 - 2 Evry Grand Roque
Nous étions en pleine confiance après notre remarquable 4-0 contre Metz et nous avions à ce moment-là une certaine fraicheur… Rentrons en détail échiquier par échiquier si vous le voulez bien.


Échiquier 1
SALGADO LOPEZ 2598 - FEDORCHUK Sergey 2660 Partie nulle

Salgado, espoir numéro 1 espagnole est souvent bien préparé mais Sergey est presque imbattable avec sa Nimzo… Il égalise et se retrouve avec une meilleure structure avec un bon cavalier mais la position reste solide pour les blancs… Je me demande même si l’objectif de Salgado n’était pas de faire sa petite nulle…Sergey gagne un pion mais ne peut concrétiser sa finale de tours.

Échiquier 2
NYZHNYK Illya 2635 - EDOUARD Romain 2659 Partie nulle

Romain Edouard était lui aussi très bien préparé et avec les noirs il prend rapidement l’avantage à la pendule…malgré tout la position d’Illya est de plus en plus plaisante et je pense que les blancs ont loupés plusieurs choses intéressantes dans cette partie comme par exemple le naturel 26 f4 avec un gros avantage… des imprécisions, beaucoup d’imprécisions comme par exemple le fait de ne pas jouer l’évident 36 Te7 me laisse perplexe… Une nulle très chanceuse pour Romain Edouard.

Échiquier 3
DAVID Alberto 2584 - NATAF Igor 2548 Partie nulle

Igor joue un début étrange contre Alberto et le déstabilise…le plan avec cavalier e5 puis g6 a du particulièrement dubitatif le joueur de Chalons !
Les blancs semblent un peu mieux mais perdent rapidement pied et Igor prend petit à petit l’avantage mais ne s’en rendant probablement pas compte il pense égaliser en forçant la nulle par un échange massif de pièces… Une bonne partie de notre joueur qui suggère aux adversaires qu’il sera difficile à battre.

Échiquier 4
ZHEREBUKH Yaroslav 2629 - SOKOLOV Ivan 2642 0-1

Une partie atroce dans son déroulement et aussi malheureusement décisive…Il suffisait d’une nulle à la fin pour remporter le match et notre joueur était mieux ! Inquiétant pour les prochaines parties…56 f4 au lieu de ne rien faire ce qui garantissait la nulle est incompréhensible et je soupçonne Iaroslav de l’avoir joué perso pour ses points élo. Il finira par perdre son aile roi pour un pion passé c qui n’ira jamais à dame…
Yaroslav a montré un véritable fighting spirit mais n’a pas obéit aux consignes du capitaine, c’est-à-dire de jouer pour la nulle.

Échiquier 5
KRASENKOW Michal 2642 - SEBAG Marie 2527 Partie nulle

Marie bien que rendant 115 points au classement et avec les pièces noires ridiculise le joueur polonais en égalisant facilement dès le début ! Une partie vraiment facile et solide de Marie

Échiquier 6
SOCHACKI Christophe 2414 - DOURERASSOU Jonathan 2464 1-0

Christophe se fait surprendre par la française de Jonathan (l’année dernière celui-ci a préféré la sicilienne contre Christophe) et obtient une position désagréable… l’adage qui consiste à dire qu’il faut ouvrir la position sur le roi est aussi hors de propos car c’est en effet avec 21…e5 que Dourerassou perd tout avantage ! A-t-il vu que la tour f1 était sous la protection de la tour et de la dame ? Mystère mais cela permet à Christophe de réactiver son cavalier et ses tours. Avec l’horrible 25…Te8, le joueur de Chalons pouvait abandonner mais il continua jusqu’au bout. Une très petite forme de Jonathan et une partie de piètre qualité.

Échiquier 7
COSSIN Sébastien 2509 - MOUSSARD Jules 2437 1-0

Le jeu d’échecs est parfois très dur et injuste…c’est la meilleure partie du match en ce qui concerne nos joueurs mais cela se terminera par une défaite de Jules…imagination, ambition et combat qui seront annihilés par le terrible zeitnot… Sébastien avec g4 n’obtient rien et laisse Jules prendre le contrôle de la partie.
14…Dc8 était le coup mais Jules s’embrouille avec Tour f6. Conscient qu’il commence à perdre pied il sacrifie la qualité en f2 pour ouvrir la position du roi blanc et obtient des compensations. Il joue le très 20…Cf5 qui sacrifie une pièce pour ouvrir toutes les diagonales et Cossin est à 2 doigts de se faire mater mais malgré tout sur une défense parfaite après 23 …Fe5 ou 23…Df8 il semblerait d’après l’ordinateur qu’il tienne la nulle. Jules va alors enchainer les imprécisions jusqu’au carrément mauvais 26…De5. L’attaque disparait et Cossin digère le matériel…

Échiquier 8
BERGEZ Luc 2399 - BENMESBAH Natacha 2237 1-0

Notre féminine de choc Luc Bergez qui de nouveau s’installe au 8 avec pour mission de ramener le point à la maison… Il joue une variante qu’il connait par cœur et bouffe le pion en c5…Natacha a joué très activement pourtant mais n’a pas eu de chance sur le choix du début. La différence de niveau plus une bonne ouverture des blancs donnent le score attendu de 1-0
Chalons a eu beaucoup de chance au vu des parties… dommage pour nous !

 

Arnaud Hauchard




Powered by Joomla!®. Designed by: free joomla 1.5 templates hosting Valid XHTML and CSS.